0

Ylo est là, profitez de l’offre de lancement jusqu'au 6 décembre à minuit !

COMMANDER
L’actualité bien-être
Voir tous Conseils santé Médecine traditionnelle naturelle Pharmacopée Ylo
Conseils santé

Les bases de la méditation 16 août 2018

« Tout ce que l’on croit savoir sur la réalité, ce ne sont que des étiquettes qui la figent »

Alexandre Jollien – Petit traité de l’abandon.

 

A quoi sert la méditation ?

La méditation est une pratique intellectuelle, spirituelle ou encore mentale qui consiste à porter une attention concentrée sur un sujet (abstrait comme une pensée ou concret comme un objet), dans le but d’approfondir sa réflexion, de se recueillir, d’être apaisé ou simplement de se relaxer.

Selon les religions (bouddhisme, hindouisme, christianisme, islam, judaïsme…), la pratique de la méditation tient une place plus ou moins importante, souvent liée à la prière, au recueillement ou à la contemplation.

Dans la religion bouddhiste, la méditation est au cœur de la pratique spirituelle. Elle vise à procurer un état de parfaite santé mentale, d’équilibre et de tranquillité. Le mot « méditation » est une traduction du mot original Bhavana en sanskrit qui signifie  « culture mentale » ou « développement mental ». La méditation bouddhiste est un entraînement de l’esprit qui vise à le débarrasser de ce qui le trouble et à développer l’attention et la prise de conscience, afin de comprendre et de voir la vérité ultime des choses, le Nirvana.

Selon la religion bouddhiste, les différentes manières de méditer sont liées à notre vie quotidienne et il existe quatre formes de méditation : celle qui concerne le corps, celle qui concerne les sensations, celle qui concerne l’esprit et celle qui concerne les thèmes moraux, spirituels ou intellectuels.

Quels sont les différents types de méditation ?

Méditation sur le corps

La méditation la plus connue porte sur l’attention à la respiration.

Cet exercice centré sur la respiration (inspiration et expiration), est un des plus simples et des plus faciles à réaliser. Cette méditation se pratique, quand cela est possible, dans la position assise jambes croisées. Elle a pour objectif de développer sa capacité de concentration. Cet exercice sur la respiration permet également d’apaiser l’esprit. Les entraînements à la méditation sur la respiration du Dr. Christophe André sont une parfaite illustration de cette forme de méditation.

Il existe également une méditation qui consiste à être pleinement attentif et conscient des actes à l’instant même où ils sont accomplis. Cela signifie qu’il faut vivre dans le moment présent. « La vraie vie, c’est le moment présent – non pas les souvenirs d’un passé qui est mort et enfui, ni les rêves d’un futur qui n’est pas encore né. Celui qui vit dans le présent se trouve dans la vie réelle et il est le plus heureux », Walpola Rahula dans l’enseignement du Bouddha.

Méditation sur les sensations

La méditation qui porte sur les sensations, positives, négatives ou neutres, consiste à  essayer d’examiner de manière objective pourquoi et comment ces sensations sont apparues, comment elles disparaissent, de manière à mieux les gérer et à ne pas se laisser entraîner notamment par celles qui sont négatives.

Cette méditation est utilisée dans la technique MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction).

Méditation sur l’esprit

La méditation qui porte sur l’esprit, consiste à « observer son esprit comme on regarde son visage dans un miroir», Walpola Rahula dans l’enseignement du Bouddha, presque comme un scientifique qui examine un fait, de manière à être conscient de son état d’esprit pour prendre de la distance et à se libérer des émotions qui peuvent dominer l’esprit.

Méditation sur les thèmes moraux, intellectuels ou spirituels

Toutes les réflexions, lectures, discussions, attentions focalisées sur les thèmes moraux, intellectuels ou spirituels font partie de cette forme de méditation. Elle rejoint l’étymologie du terme « méditation », issu du latin meditatio qui signifie « exercice préparatoire». Cette méditation permet une vision, une compréhension et une prise de conscience.

Par exemple, méditer sur la compassion ou l’altruisme permet de prendre conscience des besoins d’autrui et de ressentir le désir de l’aider, comme l’explique Matthieu Ricard dans L’art de méditation.

Quels sont les bienfaits sur la santé physique et mentale ?

De nos jours, de nombreuses pratiques méditatives laïques sont totalement dissociées des pratiques religieuses. De nouvelles approches neuroscientifiques, psychologiques et médicales publiées ont démontré les bienfaits de la méditation sur la santé physique et mentale.

Depuis 2008, de nombreux articles scientifiques (1) sur les techniques de méditation de pleine conscience « mindfulness », ont démontré une amélioration significative notamment dans les troubles du sommeil, la prévention de rechute dépressive et la réduction de l’anxiété.

Aux Etats-Unis, les hôpitaux utilisent les programmes de méditation MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction) créé en 1979 par Jon Kabat-Zinn, ou MBCT (Mindfulness Based Cognitive Therapy) créé en 1975 par Zingel Segal dans les thérapies comportementales et cognitives.

En France, plus récemment, les professionnels de santé peuvent se former dans les DU de méditation au sein des facultés de médecine de Paris, Nice, Lyon, Strasbourg, Montpellier ou Toulouse. La méditation est aujourd’hui proposée dans certains hôpitaux comme ressources thérapeutiques complémentaires.

Si certains effets bénéfiques de la méditation sur la santé physique et mentale sont constatés dans les essais cliniques, la démonstration scientifique et médicale des processus reste peu développée et la prudence de mise. Antoine Lutz, du Centre de Recherche en Neuroscience de Lyon, étudie actuellement l’impact de la méditation sur la neuroplasticité en utilisant l’imagerie cérébrale.

Il existe également d’autres techniques agissant sur le lien corps-esprit, pour améliorer les troubles du sommeil et réduire l’anxiété, notamment des techniques issues de la médecine traditionnelle d’Asie, comme le Qi Gong ou la Phyto-acupression. Pour aller plus loin, cet article sur le sommeil vous délivrera des conseils pour bien dormir.

 

(1) référence 1, référence 2 et référence 3.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

1 commentaire

  1. Marc.M Bonnevay dit :

    Merci, très belle couverture du sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Encore un peu de patience,
l’application n’est pas encore téléchargeable
Produit disponible dès janvier 2018.
Inscrivez-vous à la newsletter pour être alerté de la disponibilité.