0

Ylo est là, profitez de l’offre de lancement jusqu'au 6 décembre à minuit !

COMMANDER
L’actualité bien-être
Voir tous Conseils santé Médecine traditionnelle naturelle Pharmacopée Ylo
Médecine traditionnelle naturelle

Les liens corps-esprit 24 novembre 2017

Les liens qui unissent le corps et l’esprit interrogent depuis de nombreux siècles et demeurent, dans notre société actuelle, un questionnement au carrefour de différents courants de pensée : philosophie, neurologie et psychiatrie.

Au 16 siècle, Descartes, considère l’esprit et le corps comme deux entités distinctes avec la suprématie de l’esprit. Le corps étant le simple support de l’esprit. Son Cogito « Je pense donc je suis » en est l’illustration parfaite.

Spinoza vient s’opposer à cette thèse dans son livre l’Ethique paru à titre posthume. Pour lui, le corps et l’esprit ne sont pas deux réalités indépendantes mais bien intimement intriquées. Il redonne au corps ses lettres de noblesse « le corps peut beaucoup de chose dont son esprit reste étonné ». Le corps serait-il pensant ? Les fulgurants progrès et les connaissances actuelles dans les neurosciences donnent à penser que Spinoza avait vu juste.

Antonio Damasio, professeur en neurologie, neurosciences et philosophie a publié à ce titre deux ouvrages : « L’erreur de Descartes » et « Spinoza avait raison ». Il démontre, en s’appuyant sur les découvertes du fonctionnement cérébral, que l’esprit et le corps ont des racines communes et sont intimement liés. La phénoménologie, courant philosophique du 20ième siècle, place le corps comme réceptacle d’expériences. Merleau Ponty, représentant de ce courant, précise dans son livre L’œil est l’esprit : « le monde est fait de l’étoffe de notre corps ». Notre corps nous permet, par tous ses systèmes sensitifs, de percevoir le monde et d’être au monde : en même temps voyant et vu, source et réceptacle de nos émotions.

 

Alors, le corps et l’esprit sont-ils deux entités indépendantes ?

Revenons au développement du jeune enfant. Le corps est le lieu et le vecteur des premières communications. Dès les premières heures, le bébé ajuste son tonus en fonction de ses affects, de ses émotions et de ses sensations : c’est le dialogue tonico-émotionnel. Dans une situation agréable ou de plaisir, son tonus est relâché. A contrario, face à une situation inconfortable son tonus est renforcé. Son état tonique imprime ses émotions et les véhicule alors que la parole n’est pas présente. A travers les expériences neuro-sensorielles ou sensori-motrices, le corps construit notre conscience d’Etre unifié et différencié. Qui n’a jamais vu un bébé, attraper son pied, le porter à la bouche et le mordiller ? Cette expérience sensorielle lui permet peu à peu de prendre conscience que son pied lui appartient. Jean Piaget, connu pour ses travaux en psychologie du développement, s’est penché sur le développement de l’intelligence divisée en 4 périodes. La première : l’intelligence sensori-motrice, de la naissance à deux ans, pointe l’importance des expériences corporelles et sensorielles sur le développement des fonctions cognitives. Le corps est le premier substrat sur lequel va pouvoir se développer l’intelligence.

En outre, l’engouement pour la pratique en occident du Qi-gong vient cautionner les liens étroits entre le corps et l’esprit. La réalisation de certains mouvements, combinée à des exercices respiratoires, a une influence directe sur l’esprit en le « calmant ».

De nombreux autres exemples pourraient être décrits pour accréditer la thèse des liens entre corps et esprit (le somnambulisme, le déni de grossesse,…). L’homme ne peut être considéré que dans une unité psychosomatique : « l’âme est l’idée du corps  et le corps est le mouvement de l’âme » (Spinoza).

Ainsi, tous les matins, je prends le temps de conscientiser, en bougeant doucement, toutes les parties de mon corps. Je « sensationne » ma réalité corporelle de la tête aux pieds. Je me rappelle que je ne suis pas qu’un pur esprit ou une âme mais que je suis incarnée….. Et sans ce corps, je ne pourrais pas vivre cette merveilleuse aventure qu’est la vie sur Terre.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Encore un peu de patience,
l’application n’est pas encore téléchargeable
Produit disponible dès janvier 2018.
Inscrivez-vous à la newsletter pour être alerté de la disponibilité.