0

Ylo est là, profitez de l’offre de lancement jusqu'au 6 décembre à minuit !

COMMANDER
L’actualité bien-être
Voir tous Conseils santé Médecine traditionnelle naturelle Pharmacopée Ylo
Conseils santé Médecine traditionnelle naturelle

QI-GONG : les fondamentaux 21 février 2018

Qu’est ce que le Qi-Gong ?

Ylo Santé Qi-Gong Phyto-acupression

Le Qi-Gong (prononcer Tchi Quong) est une discipline corporelle chinoise ancestrale à but thérapeutique qui fait partie des 5 piliers de la médecine traditionnelle asiatique.

Il correspond à un processus de changement et de transformation qui améliore la santé mentale et physique. Le « Qi » veut dire énergie et « Gong » fait référence à une discipline, un travail, sous entendant la patience, et l’effort dans la durée » (Habersetzer).
Le Qi Gong est donc le travail de l’énergie qui se produit grâce à l’exercice de mouvements lents et de postures spécifiques.

Cette discipline vise à renforcer, équilibrer le Qi pour maintenir une bonne santé notamment en harmonisant le corps et l’esprit.

Comment se déroule une séance ?

Une séance se déroule, le plus souvent en groupe dans un endroit calme, intérieur ou extérieur, pour limiter les stimulations excessives. Elle dure de 45 minutes à 1h30.

Elle alterne des mouvements très diversifiés et généralement très lents, des postures immobiles, tenues un certain temps, des étirements, des ondulations et des exercices respiratoires, entre autres par la récitation continue de sons qui correspondent à certaines longueurs d’ondes.

qi-gong-761095_1920-min
qi-1583809_1920

Quels sont les différents axes travaillés ?

Le Qi-Gong permet, à travers la réalisation de mouvements lents, de travailler sur
différents axes :
La respiration pour purifier le corps,
Les appuis au sol,
La proprioception (la perception, consciente ou non, de la position des différentes parties du corps) pour équilibrer le corps,
Le relâchement tonique pour apaiser les tensions
La concentration pour régulariser les émotions,
La voix pour libérer le Qi,
La marche pour recueillir le Qi et le diriger le long des méridiens.

Pourquoi des mouvements lents ?

Notre habitude quotidienne est d’user automatiquement de nos membres sans contrôle réfléchi sur la vitesse, à moins que la tâche à exécuter ne requière une certaine minutie.

Les mouvements automatisés sont, par définition, rapides, précis et efficaces, ils accomplissent leur but.
L’exécution du geste, dite en boucle ouverte, se base sur un modèle interne stocké au niveau de la mémoire procédurale et sans référence aux feedbacks sensoriels.

L0036007 Daoyin tu - chart for leading and guiding people in exercise
Credit: Wellcome Library, London. Wellcome Images
images@wellcome.ac.uk
http://wellcomeimages.org
Daoyin tu - chart for leading and guiding people in exercise for improving health and treatment of pain, containing animal postures such as bear walk. This is a reconstruction of a 'Guiding and Pulling Chart' excavated from the Mawangdui Tomb 3 (sealed in 168BC) in the former kingdom of Changsha. The original is in the Hunan Provincial Museum, Changsha, China.
Poster
20th Century Published:  - 

Copyrighted work available under Creative Commons Attribution only licence CC BY 4.0 http://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Nous pouvons alors avoir l’impression d’une facilité d’exécution. Le mouvement lent, lui, permet l’adaptation du geste en fonction des feedbacks sensoriels. Il est dit en boucle fermée ou rétroactif. Ralentir notre vitesse et revenir à une motricité volontaire peut sembler laborieux et donner l’impression que la gravité et les déséquilibres s’accentuent. Cependant, le mouvement lent est la condition de base d’une prise de conscience. Il permet ainsi d’affiner le geste et d’améliorer la proprioception. Le mouvement est donc conscientisé. De plus, la lenteur permet de déceler les tensions très rapidement, elle signale tous les défauts, mais donne aussi les moyens d’y remédier par les feedbacks sensoriels.
Le corps, plus fluide, est plus enclin aux changements de dynamique.

L’homme vivant, debout, est un lien entre le ciel et la terre, il est en interaction permanente avec la nature qui l’entoure, il en absorbe l’énergie. La pratique régulière du Qi-Gong augmente la conscience de la globalité du corps et de son énergie.

Sentir la globalité de son corps est en général le résultat d’une bonne régulation de son énergie, de son tonus et produit un grand bien-être.

Lune-Oiseau Ylo Santé Phyto-acupression

« Prendre la lumière du Soleil et de la Lune, danser entre le Ciel et la Terre ».

Pr ZHU Miansheng

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Encore un peu de patience,
l’application n’est pas encore téléchargeable
Produit disponible dès janvier 2018.
Inscrivez-vous à la newsletter pour être alerté de la disponibilité.